1 juillet 2019

Genève, nouveau talent à la Bottega

Le restaurant de la Corraterie vient de changer de chef: Francesco Ibba reprend le poste et éblouit son public

ON CHAVIRE! Ses raviolis au pesto réinventés sont d’anthologie, une véritable ode à la volupté et à la gourmandise. Ses dressages graphiques et ses bouchées délicates annoncent un brillant avenir à la Bottega, l’emblématique adresse transalpine de la rue de la Corraterie qui présentait officiellement hier son nouveau chef de cuisine, Francesco Ibba.

ITALIEN. Il est Sarde, talentueux et il est passé chez les chefs les plus en vue de Toscane, avant d’œuvrer aux côtés de l’excellent Saverio Sbaragli, alors chef d’Il Lago, à l’Hôtel des Bergues. En 2018, il a repris l’Osteria della Bottega, dans la Vieille-Ville de Genève, la deuxième table (plus simple, mais plus ancienne aussi) de Francesco Gasparro. De son nouveau poulain, le fondateur des deux restaurants dit fièrement et avec une belle dose d’humour: «Surtout, il est Italien!» Et il a raison de le relever, car au-delà d’un bel accent chantant, Francesco Ibba transmet toute la joie de vivre et la merveilleuse simplicité de la cuisine italienne dans ses assiettes.

SIMPLE ET SUBTIL. «Je cuisine pour mes clients comme pour des amis», explique Francesco Ibba, qui privilégie les circuits courts et se plaît à valoriser les produits de la mer. Ainsi ce poulpe rehaussé de poivron rouge accompagné d’une miraculeuse reconstitution de ce fruit (quelle adresse!). On applaudit aussi le dressage de cette asperge garnie de caviar suisse dans un jardin de pousses espiègles, enrichie de mayonnaise rehaussée d’amaretto. Et ce risotto – le meilleur! – à la texture parfaite, à la fois onctueux et résistant sous la dent. Une merveille!

https://www.gaultmillau.ch/fr/les-news/geneve-nouveau-talent-la-bottega

Share on Facebook · Twitter